Poésie Ados

Un forum où les ados de tous âges tels que vous et moi peuvent s'exprimer ! ^^
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Premier concours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jowel
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 258
Age : 28
Localisation : Shawinigan
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Premier concours   Mar 27 Déc - 21:18

Je démarre donc le premier concours...

Sujet : De sombres pensées ( brefm de quoi de sombre ou noir...)

Rimes: pas obligatoire
Longueur: Celle qu'on veut !

Je donne jusqu'au 21 octobre pour envoyer votre oeuvre, je crois que c'est assez de temps... au pire on reportera la date...

Alors voilà, on poste les poèmes dans ce topic ci.
Bonne chance à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marjoelle.iquebec.com
Genni
Poète(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : Outaouwaienne d'adoption
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Premier concours   Mar 27 Déc - 21:33


Mes larmes ne servent à rien
Ce n'est que de l'eau
De l'eau salée par la tristesse
Elles glissent sur mes joues brûlantes
Comme les mots sur le papier
Pleurer, écrire, c'est si semblable
Ça ne sert à rien

Mes larmes ne servent à rien
Elles n'apportent ni solution, ni réconfort
Elles ne sont que le résultat de ma faiblesse
De ma douleur d'être, de cet amour impossible
Elles n'ont pas la force d'une étreinte
Ni l'intensité du moindre de tes murmures
Mes larmes ne servent à rien

Rien qu'à brouiller le fantôme de tes yeux bruns dorés
Illuminés d'une multitude de teintes chaudes et ensoleillées
Rien qu'à troubler ta voix au téléphone
La rendre si douce, si calme, si mature

Mes larmes ne servent à rien
Tu es si loin de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lovelydragon
Poète(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Premier concours   Sam 22 Juil - 10:47

Il y a longtemps, peut-ête trop même. Trop extravagant. Jamais assez. Rédiger un souci, une crainte, la vie même, qui sait le pourquoi? Hululé à l'oiseau qui s'envole, des âneries passagères, la vérité libérée. C'est-il parler l'oiseau?... Réponse connue. Liberté conservée. Une dérive morbide m'entoure. J'ai oubliée mon nom... Celui d'autrefois. À la différence trop immense... vous ne la remarquée pas? Suis- je bête... invisible. Miniaturisé l'envie trop grande. Pourtant elle bouillonne, une combustion délirante. Les plus magnifiques encore, celles qui révèlent tout, ne trouveront jamais repos sur d'autres regards. Elles ne se livreront qu'à mes influx, ces paroles pensives. J'empile, j'accumule, je détourne. Ha que c'est déroutant de s'y retrouver. Des messages incompris encore une fois, Un trophé de vie rajouté aux centaines du passé. L'a comprenez-vous cette logique, l'unique sens? Elle est s'y introuvable qu'on s'y perd à sa découverte. Beaucoup la répulse. Trop même. Là voilà identifiée, c'est l'impuissance que je ressens. Le pur et simple sentiment de savoir que l'imbécilité humaine restera sans comprendre. Ho, ils y en a, pardonnez l'attaque, qui comprennent parfaitement, mais, trop infime, se résoud à l'abandon du solitaire. Très capricieux pour autant de trouver qui à découvert à son tour le récit d'une sagesse indéterminée.

Mélissa M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovelydragon.bloxode.com
†~¤Gabrielle¤~†
Poète(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 26
Localisation : Là ou je doit être, c'est-à-dire quelque part...
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Premier concours   Mar 25 Juil - 22:45

Hurlement soufflé à la lune,
déchirement parmi les astres.
Le soleil n'apparaît plus,
il n'y a que son Corp étendu.

Les mains encore liées,
le sang coulant sur son visage,
tel le pauvre chevalier,
abattu par la rage.

Pourtant il voulait changer le monde,
pardonnant l'ignorance
Se pliant aux caprices des sondes,
envoyés depuis son enfance.

Violé, humilié,
battu et traîné,
lui qui croyait avoir trouvé son âme soeur,
ne découvrit que la peur.

Car effectivement c'est elle,
sombre traîtresse éternelle,
qui a fait de lui un maudit,
fondée dans l'intolérance et l'inédit.

Tout cela pour l'amour,
seul réconfort des coeurs lourds.
Sa seule erreur mortelle en vérité,
fut de montrer qu'il était guai...




Ce poème est inspiré d'un film basé sur l'homosexualité. Il raconte l'histoire d'un adolescent traîné en lieu discret puis battu, pour ensuite être déshabillé et laissé pour mort. Il démontre qu'au fond, sa seule erreur a été de montrer qui il était. Qu'il est mort sous les coups de la peur, la peur de l'inconnu qui habite beaucoup de gens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°o0 Bellethiel 0o°
Poète(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 27
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: Premier concours   Mar 1 Aoû - 0:14

Assez

Assez…
J’en ai assez…

De ce mal qui me ronge
Ce mal qui hante mes songes

Jour et nuit, je le fuis
Mais sans cesse il me poursuit
Sans relâche, sans répit
Ce mal qui empoisonne ma vie

Ce mal qui m’empêche d’aimer
Ce même mal qui m’empêche de rêver

Mon âme enfermée
Recherche désespérément la liberté
Les fragments de mon cœur tombent en lambeaux
Noyés par mes larmes remplies d’eau

Je ne peux plus taire cette colère
Je ne sais que faire
Je suis prisonnière de cet enfer
Dont je ne peux me défaire

Le seul et unique moyen d’être bien
C’est qu’à ma vie je mette fin

Partir, ailleurs, et ne jamais revenir
Immédiatement, sans avertir

Adieu terre natale
Adieu amis de bonne grâce
Vous qui étiez mes seuls compagnons de route
Sur le sentier de ma vie pleins de doutes

Adieu mal de vivre
Ce mal qui est la raison de ma décision

Adieu Père,
Adieu Mère

Vous qui m’avez donné la vie
Pour ensuite m’emmener à la mort
Car vous êtes ce mal incompris
Qui a eu raison de mon sort…


*** Pour ce poème, je me suis inspiré de la situation d’une amie, qui vit malheureusement quelque chose de semblable, mais en tout de même moins exagéré… ***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
†~¤Gabrielle¤~†
Poète(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 26
Localisation : Là ou je doit être, c'est-à-dire quelque part...
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Meurtriers de notre histoire...   Lun 14 Aoû - 2:13

Sombre sombre sombre...mais que signifie cette lueure du destin si son émanation n'est que dérisoir? Écorché, le repos du silence même ne peut en venir a therme. Alor pourquoi écouter lorsque tous sont vautrés, lorsque seul la vision d'une aube de sang ébranle les murs du temple effondré? Quel proclamation fera trembler l'univer violent de la mutilée? Tranchée au coeur même des peurs, écorché vif parmit les vague lourde, désertez votre digne humiliation car votre salut n'est qu'illusion. L'étau de la damnation jamais ne se refermera, étants la force même de vos âmes! Panique coulera sur vos visage alor que la bête crispera vos doight. Les corps dépecés enfin surgirons, pour proclamer qu'ils sont. Alor que le ciel se c0ouvrira de lunes rouge, ce sera l'apocalypse dans vos yeux que la seule image des ténèbres vous éblouira par sa terrifiante lumière!! Et lorsque tombera le dernier hurlement, lorsqu'il n'y aura plus personne pour pleurer, alor que le silence même se sera enfuit...alor seulement, la prospéritée reignera...alor seulement, naîtra le souffle de L'espoir. Mais le souffle de qui, en véritée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
made_in_quebec
Poète(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 28
Localisation : Marieville (plus spécifiquement? Dans un trou...)
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Premier concours   Jeu 17 Aoû - 11:42

Cher Néant,

Si tu lis ceci, c’est que j’ai enfin réussit à te trouver! J’ai cherché si longtemps, mais le rempli de vide que tu es, te camoufle trop! J’ai cessé de penser, j’ai arrêté ça me fais mal! Pourtant, tu me troubles, trop réel dans ma vie présente et passé… Vas-tu finalement me quitter? En même temps, je me demande si je le mérite! Car rien n’arrive pour rien… le néant, tu, dois être ma réalité!

Rien a perde, personne qui tiens réellement à moi! Se n’es pas que je n’es pas tenté… j’ai démesurément essayer!

Ne t’inquiète pas, je ne partirais pas! Je vais rester pour me faire souffrir! Je vais rester il y a rien qui me ferait plus mal! Main dans la main avec toi, mon seul ami, main dans la main avec l’idée de me faire mourir à petit feu!

J’aime penser que le bien-être m’apportera satisfaction, mais j’ai peur de l’inconnu, j’ai peur d’être heureuse, j’ai peur d’aimer vivre! Car le malheur à toujours fais parti de ma vie, car je dois bien, en quelque sorte, le mériter!

Alors, cher complice, voici ma lettre, qui exprime mes penser, trop sombre pour certain, habituel pour moi!

Me, My self and I
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jowel
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 258
Age : 28
Localisation : Shawinigan
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Premier concours   Sam 11 Nov - 17:06

Mon dieu! affraid Mais là date est échue... il était temps que je m'en rende compte ! Rolling Eyes

Sous peu il vous sera possible de voter pour votre auteur préféré qui aura bien entendu posté un de ses poèmes ici !
Very Happy

_________________
...C'est si beau l'amour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marjoelle.iquebec.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier concours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier concours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour achat d'un premier appareil photo
» QUI FUT CREE EN PREMIER?
» Des conseils pour mon premier "reflex"................
» conseils : mon premier ampli Home-Cinema
» Premier love....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie Ados :: Les Écrits :: Concours d'écriture, de poésie-
Sauter vers: